Archives de catégorie : Ecri(ra)tures

… Texte, simplement

Chaque jour, et parfois avec un certain cynisme, IL conjuguait et IL conjugue toujours le temps d’écrire dans un compte à rebours et s’en amuse quelquefois ; quelquefois pas, car IL ne s’en amuse pas pour en finir d’écrire. Encore un … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Caviar d’âge chronique

J’ai des images de poste restante à la veille d’un grand soir. Chercher querelle aux mots piégeurs. À quelle adresse le destinataire déchire-t-il ses courriers? A-t-il déjà été écrit? Pour éconduire les mots valises et passer au travers de la … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Petits empêchements (2)

Bousculer l’usage des mots dans leurs valeurs des changes comme on mute en proverbe. / Basculer dans l’échange de mots combustibles à l’avenant. / En ces temps de confinement s’amasse une profusion de déchets d’écriture ! / L’Ici là bat … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères XI

J’appréhende le songe menteur, la sécheresse féconde et la mue sédentaire. Pas de quoi souscrire à la faute comme on part à la fraude / Faire seulement valoir un préavis de rêve illimité, un prêt à vices, je rêve d’une … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères X

Devoir de vacance ? Déambuler en dedans, céans, parmi les ondes langagières, intrépide monologue sur sa perte de mémoire, parle à l’improviste au seul à seul, à l’écart du vacarme / J’ai perdu mes mots dans un chahut de pas … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères IX

Et si on jouait au marché de bains littéraires ? De mots à perdre pied en pleine fable de jeux symboliques ? Mémo n’est pas à vendre ! Charmante césure marchant à cloche mot mis à pied / Je me … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères VIII

Nettoyage de printemps. J’ai retrouvé mon permis de conduire sur l’axe des excès d’humour – note d’humeur ? / Configuration en circuit court : je est en chemin, tu es au rond-point, il est à cour et à jardin, elle … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères VII et suite

Jachères ? encore ? J’achète la jachère ! Comme un réflexe de circonstance . Irréfléchi. A quoi donc pensais – je ? Ajouter des feuilles mortes? Image ou marronnier facile ? Tout le contraire résolument, la jachère n’a pas de … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères VI

J’ai défié la blessure du quotidien au bord d’une rivière. Dans les joncs, les brochets narguent mes appâts. Point de marécages de la pensée ici. Le hasard de ces derniers jours a banni toute incidence. Le verbe décider s’est perdu … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | Laisser un commentaire

Jachères, suite

J’ai défié la blessure du quotidien.Tout compte fait l’impudeur anesthésie la rétention des mots. J’ai le mot – silence – compulsif .. j’ai le mot… silence compulsif… j’ai le mot compulsif ! Silence! Impossible de ne pas se remettre sur l’établi … Lire la suite

Publié dans Ecri(ra)tures | 1 commentaire