Archives de catégorie : Lisières

Maestria, souveraine imperfection

  Dans un bref texte (1), le philosophe Giorgio Agamben reprend d’une manière qui m’interpelle la distinction aristotélicienne de la puissance et de l’acte, qu’il applique à la création (artistique mais cela vaut aussi pour quiconque entend être le créateur … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

Et voilà, on s’est exposés !…

… à tous vents, à tout va, à nos amours, à vos regards… Quelques peintures et une série de dessins et les textes qu’ils ont fait surgir – nos méditations hivernales ont pris le risque du grand jour / encore … Lire la suite

Publié dans Lisières | 1 commentaire

« La Raie », une érotique du banal

Lorsqu’on m’a demandé un témoignage personnel lié à un tableau dont la découverte pouvait avoir eu valeur « historique » pour moi, c’est celui-ci qui m’est spontanément venu à l’esprit. Ce qui m’a un peu surpris moi-même : j’aurais pu trouver des influences … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

A la pointe (salvatrice) du crayon

Sur quelle ligne de partage se chevauchent les remous d’un monde anxiogène et mes intranquillités natives ? Dans quel entre-deux cheminer encore, à la rencontre d’un espace de dilatation – flux et reflux – où tour à tour me rassembler et … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

Nous persistons, signons et vous invitons

Eh oui, nous vous invitons à tailler un bout de chemin avec nous. Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de notre dernière production : J’AI EST UN AUTRE / LIGNES DE SENTE. Deux pérégrinations, deux textes tête-bêche. Le … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

68, et après ?

50 ans, ça n’a en soi pas plus de sens que 40 ou 60. D’autant qu’on était trop jeunes pour en être. Des gamins, petits collégiens, bien en peine de comprendre ce qui se passait. Mais ça s’est malgré tout … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

Là où j’échoue quelque chose d’autre s’affirme

On est en juillet, dans la jeunesse de l’été. Depuis quelque temps j’ai travaillé plus souvent à plat qu’à la verticale, laissant une place accrue à l’aléatoire, au liquide, aux taches et éclaboussures. J’aspire à me retirer. Laisser faire la … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

Empathie

 » Quand je rencontre un vieux musicien, ou un acteur ou un peintre, qui n’a pas eu la carrière qu’il s’était promise, j’éprouve de l’amour pour eux, je pense que ce sont les gens les plus héroïques au monde, parce … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

2 mn 17 de temps suspendu

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire

Fous devant, tous dedans !

Il y a des jours où la dinguerie du monde vient taper au carreau de manière plus insistante que d’habitude. Non qu’un événement nouveau vienne surpasser en aberration ou abomination ceux de la veille. Non, ça, chaque jour entre va … Lire la suite

Publié dans Lisières | Laisser un commentaire